L'extension d'encolure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'extension d'encolure

Message  Pirouette le Sam 26 Mai - 9:34

Re-bonjour à vous tous,

Dans la foulée de mon premier message de présentation, je tiens à vous parler d'un point que j'ai pu observer chez Idam depuis quelques jours. Avant cela, je tiens à vous parler plus en détails du headshaking d'Idam : cela fait six ans que je connais et travaille Idam, et cela fait six ans qu'il shake. J'ai contacté son ancienne cavalière un an après l'avoir acheté, et selon elle Idam ne faisait pas cela avec elle. Je précise que c'est d'abord ma cousine qui a essayé et acheté Idam à ses anciens propriétaires car elle cherchait alors à se constituer une cavalerie pour le centre équestre qu'elle ouvrait alors. À l'essai son problème ne lui a pas paru grave, peut-être pensait-elle que cela allait passer. À ce moment-là, loulou vivait au pré et de ce que je sais, il ne travaillait plus depuis quelques mois. Une fois au club, j'ai monté Idam quelques jours de suite, j'ai donc bien pu remarquer son problème mais le coup de coeur était là... Voilà comment loulou est entré dans ma vie, c'était en 2006. Outre son problème de tête (à l'époque on ne parlait pas encore de headshaking), Idam présentait une blessure au boulot du postérieur droit, certes cicatrisée mais très vilaine, très marquée, un souvenir de fils barbelés semble-t-il. Voilà pour le point de départ. À l'époque j'avais 17 ans et plein d'ambitions pour notre avenir, nous visions les sorties en CSO et nous nous entraînions en conséquence. Nous ne faisions que très peu de dressage, et sur conseil de ma monitrice je travaillais Idam en gogue pour endiguer ses mouvements de tête... Comme je m'en veux... Idam se trouvait alors bien loin de chez moi, et je ne le voyais que le week-end. Le reste du temps il était également monté par d'autres cavaliers du club. Cela fait maintenant trois ans qu'Idam est installé dans un petit club familial à 10 minutes de chez moi et il travaille plus régulièrement. Voilà pour le contexte, désolée pour le pavé, je suis assez bavarde...

Bref, malgré les changements d'écurie, de professeurs, de façons de travailler, de mors (de plus en plus simples), de 1001 remises en question, pas de changement notable dans l'attitude d'Idam, au point que j'en suis venue à me faire une raison et à ne plus l'embêter avec mes histoires de dressage, de CSO, de travail... lorsqu'il est en crise. Jusqu'à cette semaine. Lors d'une séance d'obstacle à laquelle j'avais déclaré forfait pour bosser Idam gentiment sur le plat, j'ai un peu changé ma manière de faire : tiens, si je le travaillais en extension d'encolure pour commencer, au lieu de le laisser remuer la tête comme d'habitude? Et tiens, il bouge moins la tête, il vient chercher le contact vers le bas... Je tente au trot : malgré un léger manque d'équilibre, Idam s'en sort plutôt bien. Je dois souvent faire attention à ce qu'il ne s'encapuchonne pas mais la différence est flagrante puisqu'il peut trotter calmement et sans monter en pression comme d'habitude. J'ai renouvelé l'expérience plusieurs fois, alors bien sûr les résultats ne sont pas miraculeux mais ils sont suffisamment encourageants pour me donner envie de continuer dans cette voie. J'en ai également parlé à la personne qui monte Idam une fois par semaine, elle a testé et cet après-midi elle a également pu monter Idam dans le calme malgré la chaleur... Alors attention, j'ai déjà travaillé Idam en extension d'encolure par le passé sans que la différence ne me saute aux yeux... Alors est-ce parce que je ne cherchais pas à voir une différence ou bien parce qu'il n'y avait pas de différence? Je m'interroge encore, mais à l'heure d'aujourd'hui c'est la seule branche à laquelle je peux me raccrocher alors je fais avec...

Voilà ma petite contribution, je vous tiendrai au courant de l'évolution d'Idam car je ne veux pas crier victoire trop tôt et que je suis bien consciente que cette méthode ne sera jamais rien d'autre qu'une béquille, mais une béquille encourageante quand même... Je vais également tenter le coup des analyses allergiques et le filet Équilibrium pour moi aussi tenter ma chance.

avatar
Pirouette

Messages : 43
Date d'inscription : 25/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'extension d'encolure

Message  Pionpion le Sam 26 Mai - 20:33

C'est quelque chose que j'ai appris à Owen. Et quand il apprend un truc il aime bien le ressortir l'air de dire : "t'as vu je sais faire !"
J'avais commencé à lui faire faire tous les petits exercices de flexion et d'extension, dont parles Philippe Karl dans ses bouquins de dressage. J'aime beaucoup son approche, je la trouve juste et très pertinente.

Et c'est vrai qu'Owen aimait beaucoup trotter le nez au sol (même si je ne lui avais pas spécialement demandé). Je crois qu'il y a deux raisons à ça :
- ça le soulage d'étirer son encolure et son dos puisque ses vertèbres sont durement sollicités par le headshaking
- il peut ainsi frotter son nez sur le sol (ou le frôler) et je sais que ça le soulage beaucoup (c'est un signe classique des headshakers)

De toute façon, quoiqu'il en soit, je crois que ça ne peut être que bénéfique de faire des étirements. C'est toujours mieux que les enrênements et l'encapuchonnement...
D'ailleurs certains headshakers s'encapuchonnent... Tous les signes sont dans l'éthogramme que j'ai traduit ici :

Maintien de tête inhabituel
La tête est porté plus haut ou plus bas que d'habitude (voir le poser du nez au sol). Le nez peut partir sur le côté ou la tête être jetée d'un côté. La tête peut aussi être ramené contre le poitrail, dans une position d'encensement.

Conditions propices : Observé habituellement au pas et au trot, quelquefois plus rare au repos.

Autres noms : "overbent", "head poking", "nose poking"

Fréquence : 10-30%
avatar
Pionpion
Admin

Messages : 455
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 33
Localisation : Brest

Voir le profil de l'utilisateur http://headshaking-cheval.forumsactifs.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'extension d'encolure

Message  Didier le Sam 26 Mai - 22:39

C est quelque chose que j ai constaté également avec Tonka. Mais je crains que ce ne soit qu une façon de pouvoir frôler ou grater son nez au sol, ce qui est un des symptômes du HS.

Didier

Messages : 103
Date d'inscription : 20/05/2012
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'extension d'encolure

Message  Pirouette le Lun 28 Mai - 6:57

Bonjour à tous Smile

Avant de demander à Idam de travailler en extension d'encolure j'avais observé qu'effectivement lorsque je le longeais il trottait vraiment ”le nez par terre”... littéralement puisqu'il ressortait du rond de longe le nez plein de sable Rolling Eyes

Monté par contre, il ne cherche pas à frôler la surface du sol mais juste à pouvoir avancer son nez vers le bas. Depuis une semaine, nous travaillons donc dans une attitude basse, le nez le plus en avant possible pour ne pas tomber dans l'encapuchonnement, mais pas le nez au sol, contrairement à nos séances de longe... C'est en cela que je parle de point positif !! Dans cette attitude, Idam voit quand même où il va, il reste souple dans sa bouche et non plus contracté, il bouge parfois la tête mais ne fait plus de grands mouvements vers le ciel. Lorsque je parle de travail bien sûr cela reste léger, car le headshaking n'offre clairement pas les conditions idéales... Mais si on se contente de marcher et de trotter (trop d'excitation au galop), on peut parvenir à enchaîner différentes figures de manège, des transitions, parfois même quelques légères ébauches d'épaule en dedans Smile

D'autres personnes auraient-elles observé le même comportement chez leurs chevaux headshakers ? Et sinon, je me demandais : comment faites-vous pour ”travailler” vos chevaux malgré tout?? Car j'ai cru lire que certains d'entre vous faisaient encore des concours (enfin j'ai pu me tromper, hein!), comment parvenez-vous à garder vos chevaux en condition, à effectuer des parcours propres et calmes malgré tout pour ceux qui sautent?

À bientôt,

Aurélie
avatar
Pirouette

Messages : 43
Date d'inscription : 25/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

side pull

Message  sharlie le Mar 19 Fév - 22:34

la juju que je monte en dp avait cette manie de lever le nez au ciel,elle avait un mors aiguille a double brisure et était incontrolable au galop et en carrière,elle a ce probleme montée; j ai pensé a ce syndrome et je lui ai enlevé le mors,source de stress et d inconfort, empeche de respirer.elle baisse l encolure,elle est plus décontractée,a l écoute,et les galops!!plus d embarquement,d excitation.je lui masse la tete et l encolure avant le travail.en suivant une collègue en balade elle secouait la tete et je crois que c est de l excitation,je lui parle et lui masse l encolure et hop la magie opère;il faut se connecter avec ses chevaux,je pense qu ils sont trés émotifs.hier on a fait une balade et elle m a ravie par son galop tranquille qu elle ne connaissait pas avant,elle sait que je fais tout pour la soulager,avec son proprio elle est plus hystérique et dominante.

sharlie

Messages : 3
Date d'inscription : 17/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'extension d'encolure

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum