Onaska, la comtesse headshakeuse

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  fleursdebo le Ven 21 Sep - 4:38

Onaska a aujourd'hui 10 ans, race SF (mais en vrai c'est une comtesse cachée dans une peau de jument Wink ).
Voici ce que je sais de son histoire : elle fait les cycles classiques à 4 et 5 ans sous la selle de très bons cavaliers jeunes chevaux, mais sans faire d'étincelles malgré ses supers origines. Puis à 6 ans, elle se retrouve à la repro dans un élevage très haut de gamme. Elle y reste 4 ans... mais ne pouline jamais! inséminée une seule fois, mais plus montée pour autant. Question
Et puis cet élevage décide d'arrêter la section SF pour se concentrer sur les pur sang, et bazarde ses poulinières SF. C'est ainsi qu'Onaska déboule chez un marchand de chevaux qui me la propose sur un échange avec un cheval que j'avais acheté et qui ne convenait pas.
Je vois tout de suite qu'Onaska n'est pas faite pour moi, mais mon mari monte dessus et c'est le coup de coeur.
Elle est chaude, délicate, grincheuse, distante, et il adoooore (au fait, je me demande sur quels critères il m'a choisie ).
A cette époque nous avons encore Calando, et au moment où je prononce le mot "headshaking" pour Onaska, je me fais bouler. Il refuse d'entendre ça une seconde fois. Il préfère penser qu'elle est chaude comme une baraque à frites.
Je teste quand même le filet de nez, quelques trucs de Calando, mais sans aucun succès.
Certes, elle reste malgré tout plus gérable que Calando, elle est très compliquée mais pas raide folle ni dangereuse montée. Elle a de vrais beaux moyens sur les barres, c'est une petite bombe. bom

Je prends contact avec son dernier cavalier pour tenter d'avoir des infos, tout ce que j'ai pu avoir, c'est : "elle saute bien, mais elle n'a jamais voulu rentrer dans le moule". Ce qui me confirme le fait que le problème est ancien.

Nous l'avons maintenant depuis 1 an et demi, je me suis aussi beaucoup attachée à elle (et elle à nous je crois), on n'oublie jamais les formules de politesse et les égards dûs à son rang (, et elle nous le rend bien en étant gentille et respectueuse avec nous, elle commence même à devenir câline.
C'est une chouette jument, et j'espère que nous parviendrons à trouver un équilibre pour elle.

Comme je l'ai écrit dans le post de Calando, je travaille actuellement sur elle en biorésonance et en micro-nutrition, et en étroite collaboration avec une super ostéo. On a déjà du vrai mieux, j'attends de voir la suite avec impatience.

Je remets ici une vidéo de la belle :
avatar
fleursdebo

Messages : 526
Date d'inscription : 20/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  Didier le Lun 24 Sep - 10:40

Ça fait plaisir de te lire, et de voir ta motivation et ton engagement intacts malgré les épreuves. Mais également de savoir que tu as de bons résultats avec la bioresonance.

Mais au fait peux tu m'expliquer en quoi cela consiste exactement ? Comment établis tu un diagnostic ?

Didier

Messages : 103
Date d'inscription : 20/05/2012
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  fleursdebo le Mar 25 Sep - 4:16

Coucou Didier, contente de te retrouver! merci beaucoup pour ton message.
Pour la biorésonance, le principe est le suivant : nous sommes tous d'accord sur le fait que nous vivons dans un champ électro magnétique et ce avec des fréquences différentes. En médecine quantique, on s'intéresse à la fréquence magnétique des cellules du corps avec une gamme de fréquences pour les cellules saines, et d'autres pour les cellules en sous énergie (ou sur énergie).
Bien sûr ça ne peut donner qu'un bilan énergétique et n'est pas assimilable à un diagnostic médical ou vétérinaire.
Le fonctionnement est simple également : je place un capteur sur le cheval, ce capteur est relié à mon appareil, lui-même branché à un PC.

Pour Onaska, voici ce que j'avais :
- système cardio-vasculaire pas optimal (sans être catastrophique pour autant)
- reins un peu chargés
- carences en minéraux : calcium, zinc, phosphore, potassium, cuivre
- carences en vitamines : A, B1, B2, B3, B6
- carences en acides aminés : lysine, tryptophane (là, carence sévère), histidine
- carences en co-enzymes : nicotinamide, acide folique
- défaillance au niveau endocrinien, plus précisément sur les surrénales
- je retrouvais également une constante d'acidose métabolique (au tout début, mais qui a disparu depuis)
- et quelques bricoles dont je connaissais l'existence et l'origine (petite bronchite notamment)
- une autre constante nous interpelle actuellement : douleur articulaire et dans le même temps, inflammation au niveau de l'épaule, c'est notre prochaine étape de travail avec Chloé, l'ostéo. En sachant que Onaska n'aime pas qu'on la touche dans la zone du passage de sangle, et finalement on penche plus pour une douleur à l'épaule.
Au fur et à mesure que l'on avance, les chose s'affinent.

Entre la 1ère partie de vidéo et la seconde, je ne l'avais complétée qu'en vitamines et minéraux. Depuis, Chloé a bossé en ostéo sur ses surrénales, d'ailleurs ça a été frappant, quand Chloé a posé ses mains sur la zone, madame la comtesse a exprimé toute sa gracieuseté : oreilles plaquées, et claqué des dents dans le vide. Suspect Et fin de séance, la zone ne semblait plus douloureuse.
Chloé a regardé aussi les compensations en place : sacrum et cervicales.
Depuis 8 jours, je lui refais une cure de compléments où j'ai intégré cette fois des acides aminés, et notamment du tryptophane. Je pense que c'est ce qui la rend plus douce et plus calme actuellement.

Je ne l'ai pas encore revue montée depuis le début de cette nouvelle cure (avec Vincent nous avons des horaires complètement décalés) mais les personnes de notre entourage qui l'on vue à la maison ou en concours samedi dernier ont trouvé le changement frappant. D'ailleurs elle a signé son tour sans faute samedi. Laughing
avatar
fleursdebo

Messages : 526
Date d'inscription : 20/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  Didier le Mer 26 Sep - 0:55

Bonjour Fleursdebo

Je ne connaissais pas cette discipline. J'espère que tu vas nous parler de ton expérience, ce serait super intéressant !
Les carences indiquées sont déduites directement par le logiciel ? Ou est-ce une interprétation des résultats de résonances que tu fais en tant que thérapeute ?
Si j'ai bien compris la méthode, tu analyses les carences et tu les combles toutes par des compléments alimentaires très précis ?





Didier

Messages : 103
Date d'inscription : 20/05/2012
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  ramoun le Sam 29 Sep - 7:22

Hello !
Et oui, de retour, j'ai un peu honte j'avoue, je m'explique sur le post de Ramona.

Pour ta juju, j'espère que les effets vont se poursuivre, car vraiment tu mérites et elle avec que les efforts paient pour de vrai de manière durable surtout.

En tout cas je ne peux que t'admirer ...
avatar
ramoun

Messages : 179
Date d'inscription : 10/06/2011
Localisation : PAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  fleursdebo le Mar 2 Oct - 7:07

Merci Wink
Quelques nouvelles de notre comtesse : cette fois je l'ai vue de mes yeux, elle est en effet beaucoup plus "disponible" montée, elle est aussi plus cool avec ses colocs de pré.
Elle était en concours samedi : sans faute sur une 120 cm, on est très heureux, savourons!
avatar
fleursdebo

Messages : 526
Date d'inscription : 20/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  ramoun le Mar 2 Oct - 7:38

Extra !! En effet, 120 cm, c'est sérieux :-)
avatar
ramoun

Messages : 179
Date d'inscription : 10/06/2011
Localisation : PAU

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  fleursdebo le Mar 2 Oct - 9:43

Vincent espère faire mieux avec elle. Mais leur 1ère sortie tous les deux était cet été, et ils ont fini éliminés, Onaska était littéralement terrorisée par la musique, les soubassements, elle a complètement perdu ses moyens.
Le week end dernier c'était sa 5ème sortie en concours seulement (et ce depuis 5 ans en ce qui la concerne), donc c'est cool. Il y a encore quelques "réglages" à faire dans le couple mais on a bien envie d'y croire
Je viens de commencer une cure de plantes aussi pour elle (avec entre autres de l'ail), premier bilan : elle pète la calamine... mais refoule du goulot
avatar
fleursdebo

Messages : 526
Date d'inscription : 20/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  Didier le Mar 2 Oct - 19:15

Bravo ! Il faut dire que tu la prépares vraiment très bien ! Belle récompense du travail que tu accomplis (sans oublier le cavalier bien sûr ) cheers

Pour le concours d'expressions tu rafles également la mise ! Je la replacerai celle là Laughing

Didier

Messages : 103
Date d'inscription : 20/05/2012
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  Didier le Mar 9 Oct - 10:07

Bonsoir Fleursdebo,
Je suis tombé sur le site d'un vétérinaire américain de docteur Madigan qui suis le syndrome depuis 20 ans. Il récapitule les différents traitements existants et cite les compléments alimentaires d'une société néozélandaise comprenant visiblement des minéraux, vitamines etc... La composition n'est pas donnée bien sûr, mais d'après ce vétérinaire les résultants semblent à la hauteur des attentes dans 7 cas sur 10 http://www.headshakerinfo.org/Treatment-Options.html
Visiblement ça va dans le sens de ton travail actuel... sunny
Le produit http://www.topstocksupplements.co.nz/top-stock-supplements-international-products?df=1

Didier

Messages : 103
Date d'inscription : 20/05/2012
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  fleursdebo le Mar 9 Oct - 10:36

Bonsoir Didier,
Merci pour ce lien, c'est intéressant, tous les traitements possibles sont regroupés.
En revanche, je ne suis pas très positive sur leur solution. L'apport journalier recommandé de magnésium pour un cheval de 500 kgs est de 11 mg, et là, ils proposent de balancer jusqu'à 20 grammes, c'est vraiment énorme. Ce qui signifie qu'ils comptent sur l'effet sédatif du magnésium à haute dose.
J'ai fait une préparation pour le cheval d'un ami à 500 mg/jour (dose humaine) en lui disant "un sachet par jour dans la ration". Il a compris "un sachet par ration", à raison de 3 rations par jour, le cheval a donc reçu 1.5g par jour : il a pionsé tout ce qu'il pouvait (et encore, j'avais équilibré avec un apport en calcium)! j'ose à peine imaginer le résultat sur 20g/jour, c'est même carrément dangereux.
Je crois sincèrement qu'on ne peut être efficace sur ce syndrôme que dès lors qu'on tape dans le mille, et si l'origine est une carence, alors c'est sur cette carence qu'il faut agir et pas sur autre chose.
Dans le cas de Onaska, je n'ai pas supplémenté en magnésium (même si l'effet calmant était bien tentant Twisted Evil ) et le résultat est là, le calme aussi.

J'ai le même avis sur la mélatonine, en donnant de la mélatonine, on apporte de manière synthétique ce que la glande pinéale n'a pu fournir. Si c'est une défaillance de la glande pinéale qui est à l'origine, alors on pallie, mais si la glande pinéale n'a pas fait son boulot juste parce qu'elle manquait d'éléments (sérotonine) pour le faire, on n'est pas dans le juste et on pallie au problème mais on ne le règle pas et qui sait ce que cela peut donner par la suite.

Je vous tiendrai au courant bien sûr de l'évolution de Onaska. J'ai fini sa cure de micro-nutriments aujourd'hui, il reste seulement les plantes et du MSM que je lui donne. Ce dernier a l'air d'apporter beaucoup au niveau souplesse (elle donne maintenant les épaules en dedans des deux côtés sans se fâcher). Vincent la trouve très calme (presque trop!), elle ne cherche plus à échapper au contact de la main ni à se taper le nez. Nous allons voir si avec la fin de sa cure l'énervement revient et le headshaking avec. Je referai en parallèle un bilan pour voir ce qui a bougé dans ses constantes. Je pense qu'un mois de cure risque de ne pas être suffisant, affaire à suivre.
avatar
fleursdebo

Messages : 526
Date d'inscription : 20/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  Pionpion le Dim 21 Oct - 5:30

Tout cela est super ! Tu deviens une pointure du complément alimentaire. Wink
Ravie pour vous trois ! cheers
avatar
Pionpion
Admin

Messages : 455
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 33
Localisation : Brest

Voir le profil de l'utilisateur http://headshaking-cheval.forumsactifs.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  fleursdebo le Dim 28 Oct - 19:51

Merci Pionpion Wink
Bon, quelques nouvelles de la comtesse : elle a donc terminé sa cure le 9 octobre. Elle a repris petit à petit son caractère de grincheuse, elle est redevenue assez mal aimable avec les autres juments, elle s'agace ou s'inquiète de pas grand chose.
Montée, c'est mitigé : elle recommence à vouloir se taper le nez avec ses antérieurs, c'est vraiment marqué, en revanche, elle ne shake pas du tout, elle reste disponible et appliquée.
Je manque beaucoup de temps actuellement donc je n'ai pas refait encore de bilan, c'est prévu pour jeudi, et en fonction des résultats, je pense remettre une cure d'un mois.
avatar
fleursdebo

Messages : 526
Date d'inscription : 20/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  Didier le Mar 30 Oct - 10:41

C'est rassurant de constater l'efficacité du traitement ! Ce qui m'étonne c'est que le bénéfice de la cure semblerait être limité à 3 ou 4 semaines si j'ai bien compris ? Est-ce une carence ? Et dans ce cas est elle liée à son métabolisme (assimilation) ou à son alimentation ? Peux tu maintenir un rééquilibrage alimentaire en permanence sans que ça ne te coûte un bras ?
En tout cas cette voie est digne d'intérêt !

Didier

Messages : 103
Date d'inscription : 20/05/2012
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  Didier le Mar 30 Oct - 10:49

fleursdebo a écrit:Bonsoir Didier,
L'apport journalier recommandé de magnésium pour un cheval de 500 kgs est de 11 mg, et là, ils proposent de balancer jusqu'à 20 grammes, c'est vraiment énorme. Ce qui signifie qu'ils comptent sur l'effet sédatif du magnésium à haute dose.

Il dit que les effets de cette dose necessitent une surveillance par un veto ! Je comprends mieux maintenant pourquoi ! Si cela est dangereux il faut peut être supprimer le lien dans le site ?

Didier

Messages : 103
Date d'inscription : 20/05/2012
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  fleursdebo le Mar 30 Oct - 13:29

Je pense qu'une carence assez importante et/ou ancienne ne se remonte pas si rapidement puisque sa cure a duré en effet un peu plus de 3 semaines, ce qui fait peu. Si je prends mon cas pour exemple, j'avais une carence très importante en calcium, la remontée est visible au bout de 15 jours de supplémentation, je me sens nettement mieux, mais je suis quand même encore en carence importante.
Je pense plus à un problème de métabolisme que d'alimentation, car je constate que pour plusieurs chevaux qui reçoivent le même aliment, les carences varient de l'un à l'autre.
Mon idée pour l'instant est de supplémenter jusqu'à parvenir à un équilibre, et dès que celui-ci est atteint, j'arrête et là j'aviserai si des carences se manifestent à nouveau.
Je ne sais pas avec précision combien de temps cela peut prendre pour revenir à un équilibre, peut-être 3 à 4 mois, au moins. Je n'exclus pas non plus de devoir refaire des cures régulières (ou voir une supplémentation continue mais à des doses moins importantes).
A vrai dire, ce ne sont pas des produits qui coûtent si cher que ça.
avatar
fleursdebo

Messages : 526
Date d'inscription : 20/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  fleursdebo le Ven 1 Fév - 21:56

Coucou à tous!
Ca fait un bout de temps que je n'étais pas revenue par ici, mais j'avais envie de donner quelques nouvelles d'Onaska, qui sont plutôt bonnes. La miss n'encense toujours plus, elle est zen montée (elle a du gaz, c'est sa nature, donc elle n'est pas amorphe, mais ne chauffe plus, plus d'affolement ni de comtesse fâchée queen ) et à l'écoute, même sur les barres .
Il ne reste qu'une petite chose : en séance de travail en carrière (pas en ballade), et que mon mari revient au pas rênes longues, elle fait mine de vouloir se gratter le nez sur un antérieur, mais ne va pas jusqu'au bout de son geste (ça a toujours été comme ça chez elle). Ce geste avait complètement disparu pendant la supplémentation en tryptophane.
Je suis quand même vraiment contente de l'évolution, pourvu que ça dure! je me dis que le meilleur moyen de ne pas reculer, c'est d'avancer, alors je continue, je vais maintenir des supplémentations régulières.
J'espère que de votre côté, vos loulous se portent bien aussi.
avatar
fleursdebo

Messages : 526
Date d'inscription : 20/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  miricordox le Sam 2 Fév - 2:29

Très intéressant et super nouvelle! Même si je ne vois pas comment l'appliquer au mien...

Je pense que le moment décisif sera le printemps, j'espère qu'elle continuera à ne pas encenser Smile
avatar
miricordox

Messages : 129
Date d'inscription : 03/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  fleursdebo le Sam 2 Fév - 2:34

Merci Miricordox Wink
Et toi, comment va Teddy?
Pour Onaska, je ne suis pas inquiétée par le printemps puisqu'elle, c'était toute l'année le hs. L'hiver dernier on était encore dedans. Mais c'est clair que je vais tout scruter Suspect
avatar
fleursdebo

Messages : 526
Date d'inscription : 20/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  miricordox le Dim 3 Fév - 11:02

On devient un peu paranoïac de toute façon une fois plongé dedans, je vois du shaking un peu partout ^^

Ted va bien, zéro shaking en automne/hiver, comme l'an passé... Hâte d'être au printemps Crying or Very sad

Concrètement tu nous conseilles quoi? Bilans sanguins, essayer de trouver tous les déséquilibres qu'il peut y avoir? Ca me paraît tellement complexe ce que tu racontes que j'ai du mal à croire que je pourrais faire de même.
avatar
miricordox

Messages : 129
Date d'inscription : 03/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  fleursdebo le Ven 26 Avr - 3:36

Je reviens aussi par ici donner quelques nouvelles de la comtesse.
Je crois que mon dernier message m'avait porté la poisse Twisted Evil
Je disais que Onaska c'était pas saisonnier, et en effet son headshaking quand il était présent était bien là toute l'année. Oui mais, rien de tel qu'un cheval pour nous faire mentir... dès qu'il a commencé à faire chaud, elle s'est remise à shaker, chauffer, se défendre. J'ai cru m'effondrer de découragement.
Je ne sais pas si c'est réellement lié à la chaleur, ou bien si ça a quelque chose à voir avec un complément de minéraux/vitamines que j'ai voulu lui donner cette semaine-là. C'est un produit tout fait avec un peu de tout dedans (j'avais la flemme de refaire une préparation moi-même).

J'ai repris les choses en main, je lui ai préparé une potion, et ouf, au bout de quelques jours c'était déjà beaucoup mieux. Il restait juste ce mouvement quand elle est au pas rênes longues à vouloir faire comme si elle allait se gratter le bout du nez. Du coup j'ai repréparé une autre popote que je lui donne depuis trois jours, on verra si ça porte ses fruits.

Sinon jusqu'à cette "rechute", elle était vraiment au top, avec Vincent ils ont trouvé leurs codes tous les deux.

Et vous, vos loulous?
avatar
fleursdebo

Messages : 526
Date d'inscription : 20/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  fleursdebo le Sam 27 Avr - 8:24

Bon ben c'est la cata... Sad
Vincent a monté Onaska ce soir, et elle se défend, chauffe, s'encapuchonne, à l'arrêt elle fait un truc bizarre, elle fait comme si elle voulait se mordre les épaules (ou se gratter dessus?), elle se gratte le ne sur ses antérieurs.
Par moment, elle se recale et est très bien mais je pense que c'est son envie de bien faire qui lui fait prendre le dessus sur sa gêne.
La semaine dernière où elle avait été un peu comme ça, il y avait pas mal de moucherons, avec un bonnet, elle était bien. mais là ce soir, il faisait 10°C, pas de soleil, pas de moucherons. Rolling Eyes
Je suis dépitée. Je vais refaire un bilan en biorésonance demain, je n'en ai pas fait depuis début janvier où tout était clean, et c'est vrai qu'elle allait très bien à ce moment-là. J'espère avoir des pistes de travail pour elle.
avatar
fleursdebo

Messages : 526
Date d'inscription : 20/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  fleursdebo le Lun 29 Avr - 8:58

J'ai refait un bilan, et globalement ce que je peux dire, c'est que tout va vraiment bien, à part quelques bidouilles que j'imagine mal à l'origine d'un HS. Niveau carences, la seule chose qui persiste, et de manière plus importante, c'est le tryptophane, et ce malgré que je lui en mette 2 grammes / jour depuis presque deux semaines.
Vincent devait l'emmener sauter chez un copain, donc stress pour elle (séparée des copines, le van, un endroit qu'elle ne connait pas...), j'ai donc misé sur une dose bien plus importante de tryptophane, je suis montée à 8 grammes. Et malgré les circonstances, elle a été top, dixit Vincent (je n'étais pas avec lui), calme, disponible, pas d'encapuchonnement/défense. Coup de bol? affaire à suivre.
avatar
fleursdebo

Messages : 526
Date d'inscription : 20/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  miricordox le Lun 29 Avr - 9:18

Toujours aussi intéressant, c'est super que t'arrives à voir en direct les petites carences pour agir dessus Smile

Ca revient pas mal le tryptophane sur les sujets anglais...

C'est quoi ta petite machine qui te donne toutes ces données?
avatar
miricordox

Messages : 129
Date d'inscription : 03/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  fleursdebo le Lun 29 Avr - 9:33

C'est un appareil de biorésonance. Il y a certains appareils qui font des soins en biorésonance, pas la mienne, mais c'est une super base d'informations niveau énergétique, et globalement, j'arrive à retrouver des choses vérifiées par analyses de sang, d'urine, etc...

Cette piste du tryptophane, je la trouve vraiment intéressante en effet, comme par hasard c'est une carence que je retrouve toujours sur le même type de personnes (humains ou chevaux), je la retrouvais aussi sur Calando d'ailleurs. Je ne pense pas que ça suffise à tout résoudre intégralement, mais je pense que ça peut largement participer dans de nombreux cas.
avatar
fleursdebo

Messages : 526
Date d'inscription : 20/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Onaska, la comtesse headshakeuse

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum