Parcours du combattant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parcours du combattant

Message  Clémence le Mer 28 Avr - 3:21

Bonjour, j'ai découvert depuis un an le concept de "headshaking" avec mon cheval.
Inutile de redire ce que tout le monde sait et a expérimenté, simplement je viens vous faire partager qq réflexions tirées de mon expérience. Pour moi un HS c'est un cheval qui se plaint de la tête, et pour un humain un mal de tête C tout et n'importe quoi, arthrose cervicale, rage de dent, rhume des foins, migraine, névralgie, tumeur au cerveau... Donc jeu de piste pour trouver la cause ! En plus un cheval HS (j'aime bien cette abréviation !) C un cheval sensible qui a adopté ce mode de comportement dès que qqchose le gêne, alors il peut cumuler ou alterner des causes différentes pour un même symptome. Pire encore, j'ai découvert que c'est un phénomène auto entretenu : + il secoue la tête, + il devient HS. Je vous propose ma petite explication : essayez de secouer violemment une masse de 50kg (tête) au bout d'un axe horizontal de 1 mètre (encolure), pas besoin d'être un as de la physique pour imaginer les contraintes mécaniques que ça engendre aux extrémités (nuque et garot). Evidemment le lendemain, même s'il n'a plus mal à la tête il a mal à la nuque et le HS continue. Autre réflexion : méfiez vous des dentistes, même avec excellente réputation ! j'ai eu la désagréable surprise de constater des "soins" destructeurs de la part du mien. Il mes semble aussi que les allergies sont en grande partie responsables de ce syndrome, mais on n'est pas très avancés dans ce domaine et un bilan négatif signifie simplement qu'on n'a pas identifié l'allergène. J'ai failli baisser les bras, mais j'ai éliminé plusieurs facteurs déclenchants pour le mien, en ce moment retour des pollens, donc on cherche... Les allergies c'est capricieux, ça vient et ça part on se sait pas pourquoi, il faut être patient ! Bon courage à tous, écoutez votre HS, essayez de décoder son message, le HS idiopathique je n'y crois pas.

Clémence

Messages : 27
Date d'inscription : 28/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours du combattant

Message  Pionpion le Jeu 29 Avr - 4:27

Bonjour à toi.
Je n'ai pas répondu tout de suite à ton message parce que je voulais prendre le temps de te faire une réponde complète.



Inutile de redire ce que tout le monde sait et a expérimenté
Je ne suis pas d'accord avec toi. Nous savons tellement peu de choses de ce syndrome qu'il me paraît dommage de ne pas mettre en commun nos expériences.
Et puis, j'ai aussi créé ce forum pour vider son sac et se sentir épauler par des gens qui vivent la même chose.

Je partage ta vision du syndrome de Headshaking : ce n'est que l'expression d'une douleur causée par n'importe que(s) problème(s).
Moi j'irai même jusqu'à dire qu'elle n'est pas "forcément" localisée à la tête (au départ du moins).

Je suis d'accord aussi qu'il faut se faire confiance et écouter son cheval, MAIS, seul face à lui, on n'est parfois très perdu.
J'ai très souvent essayé de trouver quels étaient les facteurs déclenchants sur mon cheval et franchement, je ne suis sûre de rien aujourd'hui (2010 est la 3ème année de Headshaking).
En ce moment, on teste deux traitements sur Owen grâce à l'école véto de Nantes.
On verra si on progresse un peu...
avatar
Pionpion
Admin

Messages : 455
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 33
Localisation : Brest

Voir le profil de l'utilisateur http://headshaking-cheval.forumsactifs.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum