la révélation dont je me serai bien passée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la révélation dont je me serai bien passée...

Message  carole le Dim 16 Nov - 1:24

Bonjour,
Je suis monitrice d'équitation et cavalière de compétition et j'ai eu de nombreux chevaux perso depuis l'âge 5 ans. J'ai acheté une petite jument SF il y a 2 ans, Ubisse. Elle avait 4 ans et n'était pas encore débourrée. J'ai entrepris le débourrage quelques mois après son arrivée. Ubisse s'est avérée être une jument remarquable: tout était parfait, comme une formalité. Jamais un écart, une ruade ou toute autre défense; comme si nous communiquions par télépathie. Je l'ai mise au travail depuis 1 an et commencé les concours cette année (elle a actuellement 6 ans). De la même manière, tout était parfait et nous a montré un potentiel remarquable à l'obstacle: j'avais trouver mon âme sœur!
au début du printemps, elle a commencé, de temps en temps, à se montrer nerveuse, secouer la tête, m'arracher les rênes pour se frotter les naseaux sur l'antérieur. Tout cela restait gérable et nous avons continué à progresser. Je pensais qu'elle avait simplement une tolérance limitée pour les mouches et les moucherons.
Ayant aussi de belles allures, courant juillet, j'ai commencé le travail en dressage pour la préparer au concours complet. C'est là que les ennuis ont commencé... c'était de plus en plus souvent, jusqu'à s'agacer avec son propre toupet qui frôlait ses oreilles. Impossible de garder une jument concentrée, en place, et même régulière.
Lundi dernier, nous sommes partis en promenade avec deux amis. Ubisse était nerveuse, se coller dans les fesses du cheval devant elle, secouer violemment la tête... Je l'ai faite passer devant mais elle se braquer, se lever. Je ne comprenais pas ce qu'il se passait: nous qui faisions toujours attention à l'une et l'autre. Nous sommes passées sur un chemin et là, pour la 1ere fois depuis que je la monte, j'ai eu peur: elle s'est braquée, s'est cabrée et s'est mise à jeter les antérieurs en tous sens. Nous avons du rentrer au trot très tendu... Je l'ai réprimandée sévèrement, elle qui n'avait jamais eu besoin d'un mot plus haut que l'autre, mais en vain...
Hier soir, par hasard en cherchant des infos sur le net pour une de mes clientes et son cheval, je suis tombée sur votre forum... et là, tout a pris un sens, tout s'expliquait Crying or Very sad moi qui pensait qu'elle était bêtement dans sa "crise d'ado". Ce matin, je suis allée la voir et me suis surprise à lui présenter mes excuses pour l'avoir réprimander sans comprendre ce qu'il lui arrivait. Elle n'y était pour rien, je n'ai pas compris... Cette semaine, je compte mettre en place des tests pour savoir s'il s'agit des insectes (il y en a encore bcp par chez nous) ou de la luminosité (elle a un œil avec le blanc visible et l'autre pas). Elle a vu récemment l'ostéo et le dentiste, RAS.
Voici notre histoire, une histoire qui a commencé comme un conte de fée et qui, j'espère, ne tournera pas au cauchemar...
En tout cas, merci de tout cœur d'avoir créé ce forum qui m'a permis d'analyser la situation... j'avais essayé des mors différents, des selles, des approches différentes mais sans résultat... maintenant je pense peut être avoir un nom à mettre sur notre problème...

carole

Messages : 1
Date d'inscription : 16/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum